Décliner le PEdT au sein de l’accueil périscolaire : le projet pédagogique

La plateforme collaborative dispose désormais d’une page  spécifique au projet pédagogique de l’accueil périscolaire. Sur celle-ci, vous trouverez des conseils méthodologiques pour élaborer votre projet pédagogique, le faire vivre et l’évaluer.

Pont entre les intentions éducatives du PEdT et les activités proposées par l’équipe d’animation, notamment en TAP, outil de cohésion de l’équipe d’animation et d’échange avec les enseignants et les parents, TapTap 49 ne pouvait plus faire l’impasse sur le projet pédagogique !

Et vous ? Votre accueil périscolaire a-t-il élaboré son projet pédagogique ? N’hésitez pas à le partager sur la plateforme : tous ensemble pour la qualité éducative du Maine-et-Loire !

Rendez-vous sur le nouvel espace collaboratif : puzzle

En cliquant, sur le puzzle ci-dessus ou depuis l’accueil www.taptap49.fr : Gestionnaire/Concevoir et animer le projet pédagogique

Vitrine des TAP en Maine-et-Loire : Cholet

Après avoir rendu visite à l’école de l’Isoret à Angers ainsi qu’aux écoles de Beaucouzé, c’est au tour de la ville de Cholet de participer à la vitrine des TAP en Maine-et-Loire.

La Ville de Cholet avait opté pour une politique éducative d’ouverture des apprentissages, avant la réforme : les services municipaux (piscine, médiathèque, musique, sport…) interviennent régulièrement sur le temps scolaire et la municipalité cofinance de nombreux projets scolaires.

La réforme des rythmes a donc été l’opportunité, pour la ville, d’asseoir la continuité éducative entre les acteurs éducatifs du territoire et moins celle de déployer de nouveaux ateliers sur le temps périscolaire.

A chaque territoire son fonctionnement, ce reportage en témoigne de nouveau. La charte de la continuité éducative adoptée par la ville séduira pourtant de nombreux acteurs TAP du Maine-et-Loire.

Découvrez ce témoignage, sans tarder !

hp photosmart 720

Se former au trompe l’œil

Pour proposer une activité originale et ludique, artistique et scientifique, de plein air ou sous préau, scénographique ou éphémère, que diriez-vous animateurs de TAP de vous former au trompe l’oeil à la craie ?

Véronique Moinard, de l’association Trompe l’oeil, adepte de l’anamorphose, intervient dans les collectivités ou auprès des structures gestionnaires de TAP pour former les animateurs à la technique du trompe l’oeil à la craie.
L’association propose également des mallettes pédagogiques afin de développer la pratique autonome des animateurs, dans la continuité de la formation.

dauphin-3-thorigne tapis-2-grez

Installée du côté d’Ombrée-d’Anjou, Véronique peut également animer des ateliers TAP dans cette région, si vous souhaitez faire découvrir cette animation aux enfants.

N’hésitez pas à la contacter via la plateforme collaborative TapTap 49 : Véronique Moinard. Si une telle formation vous intéresse mais que vous n’êtes pas suffisamment nombreux en interne, contactez-nous. Nous étudierons les possibilités de regroupement pour pouvoir organiser cette formation.

Se former au Kamishibaï et aux arts japonais

L’art du conte de rue venu du Japon, le Kamishibaï, est aujourd’hui bien connu des bibliothécaires et grands lecteurs. Mais connaissez-vous les multiples qualités de cette activité, dont le développement en TAP est sans nul doute fort intéressant ?

De la lecture à l’écriture, du livre au théâtre en bois, l’enfant devient conteur, illustrateur et comédien après avoir construit son outil ! Cet atelier est idéal pour les sessions de 7 à 8 semaines et peut se faire avec tous les enfants dès 6 ans. Sans oublier la belle représentation finale. Du matériel peu coûteux, de la pédagogie active… Animateurs formez-vous au Kamishibaï !

Jean-Claude Pommier, de la compagnie Pokkowa-pa ! (pourquoi pas, prononcé à la japonaise !) metteur en scène, comédien, mime, et lui-même créateur et conteur de kamishibaï, vous initie, durant deux jours, à cet art et à toutes les techniques utiles pour le promouvoir ensuite en TAP.

kamishibai-1Si votre collectivité est intéressée par cette formation, contactez-le. Si une telle formation vous intéresse mais que vous n’êtes pas suffisamment nombreux en interne, contactez-nous. Nous étudierons les possibilités de regroupement pour pouvoir organiser cette formation.

En parlant de culture japonaise, la compagnie propose également des formations d’une journée au pliage Origami. A ne pas manquer pour toutes les écoles qui se lancent dans un projet sur le japon !

Certains d’entre-vous auraient peut-être même envie de se former à l’écriture des mangas ou à un art martial ? Sûr, qu’il y a des personnes très compétentes en Maine-et-Loire.

Qui est membre de TapTap 49 ?

125 personnes inscrites sur notre plateforme collaborative pour débuter cette nouvelle année. Mais qui êtes-vous ? Qui est membre de TapTap 49 ? Et qui ne l’est pas encore ?!?

Rendez-vous sur l’Agora ! En vous inscrivant sur cet espace d’échange entre membres, offrez à la plateforme collaborative une autre dimension, celle de la rencontre. La rencontre virtuelle, en préalable à de nouvelles relations professionnelles sur le terrain.

Il vous suffit, chers membres inscrits sur la plateforme collaborative, de cliquer ICI.
Et à ceux qui ne sont pas encore inscrits, remplissez, en 2 minutes, votre formulaire d’inscription et rendez-vous à l’espace Agora !

En entrant dans cet espace, vous devenez « visible » aux autres personnes inscrites sur la plateforme et participant également à l’Agora, vous pouvez découvrir leur profil, leur adresser des messages personnels et confidentiels, échanger des documents, et informer la communauté TapTap 49 d’évènements à venir (à vocation professionnelle ou promotionnelle pour vos actions éducatives territoriales). N’hésitez plus !

groupe

 

Guide PEdT, suite des réunions participatives

Le 12 décembre dernier, une troisième réunion participative a permis de clore un cycle d’échange et de réflexion sur les grandes thématiques qui constituent un Projet Educatif Territorial. Après avoir présenté les synthèses des tables rondes relatives aux objectifs éducatifs et pédagogiques du PEdT, à l’organisation hebdomadaire des rythmes éducatifs, à la gestion humaine des TAP et au coût et financement de la réforme, les participants ont pu partager leurs interrogations et propositions autour des 3 sujets suivants :

  • Comment initier la continuité éducative avec les enseignants, puis faire vivre un partenariat ?
  • Quels outils, dispositifs, conseils, partager avec ceux qui ont peu de moyens financiers pour mettre en place les TAP ?
  • Ecriture d’un nouveau projet PEdT, comment procéder ?

img_20161212_185429-bis img_20161212_190304-bis img_20161212_190324-bis

Nous remercions chaleureusement tous les participants de ces trois réunions ainsi que tous ceux qui ont alimenté les questionnaires en ligne et nous ont partagé leurs ressources locales.

Les échanges et la collecte de données se poursuivent désormais sur la plateforme collaborative, espace Guide PEdT, qui s’est enrichi d’un forum sur lequel vous êtes tous conviés à partager vos expériences et à interroger les autres membres TapTap 49.

Une nouvelle étape de la co-construction du guide s’ouvre donc : celle de la rédaction !

productioncollaborativesuitereunionsparticipatives

A très bientôt pour de nouvelles informations sur ce projet.

Le sommeil, l’atout du bon rythme d’apprentissage ?

En ce début d’année et la période des bonnes résolutions, petit focus sur le sommeil, atout indispensable de la réussite des apprentissages et du bien-être de chacun.

Après 3 ans de nouveaux rythmes scolaires, la fatigue des enfants est encore souvent pointée comme un défaut de la réforme. Trop de temps collectif ? Trop de sollicitations ? Le sujet est vaste… Nous vous invitons à y entrer par la porte du sommeil avec cet article : comment nous avons tous pris l’habitude d’être fatigué.

A relire également, le point de vue du chronopsychologue François Testu exprimé au moment de la réforme et consultable sur la plateforme collaborative TapTap 49 : espace Concevoir le service TAP.

marteau

Un groupement d’employeurs au service des TAP : profession sport & loisirs

Association de plus de 20 ans, Profession Sport et Loisirs, anciennement AESA, est un groupement d’employeurs qui salarie des éducateurs sportifs et des animateurs socio-culturels et organise leur mise à disposition auprès des associations et collectivités adhérentes.

Dans le Maine-et-Loire, l’association fait ainsi travailler plus de 200 professionnels à l’année. Pour cela, elle développe de nombreux projets avec les partenaires locaux et sportifs du département. Dans le cadre de la mise en place de la réforme des rythmes éducatifs, Profession Sport et Loisirs se positionne comme un partenaire de l’emploi tant pour les collectivités que pour les animateurs et éducateurs. L’association propose ainsi des formations spécifiques aux TAP et développe des projets de malles pédagogiques.

Tous les professionnels du sport et de l’animation, qu’ils soient ou non utilisateurs du groupement d’employeur, peuvent également bénéficier du service de bourse d’emploi, gratuit, qui met en ligne les offres d’emploi et les candidatures du secteur, à l’échelle régionale.

logo_psl_49_bd_0

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à consulter le site internet de l’association ou à contacter Pascal Montiège : pascal.montiege@profession-sport-loisirs.fr / 06.28.23.08.65

Accompagner les enfants avec des ateliers d’expression

L’épanouissement de l’enfant est au coeur des missions de l’animateur et les TAP, de par leur finalité éducative, multiplient les opportunités pour chaque enfant d’être accompagné dans son développement personnel.
Et si, nous franchissions un pas de plus en proposant aux enfants des ateliers d’expression ?
Développer la connaissance de soi et la confiance en soi, développer son expression orale et ses capacités à écouter, parler, vivre en société avec sérénité…

Autant d’ateliers, à mener en groupe à partir de 6 ans, que propose Amandine Pasquier, psychopédagogue. Elle développe ainsi différentes activités pour guider les enfants au cour de plusieurs séances :  jeux d’expressions écrites et orales, de mouvements, de cercles de paroles et outils de communication non violente.
Des ateliers à découvrir dans le glossaire des activités proposées par des prestataires.

En parallèle de ces ateliers citoyens, Amandine Pasquier propose quelques activités aidant l’enfant à développer ses capacités de concentration et de mémorisation. Des ateliers qui intéresseront tout autant les enseignants !

Contactez-là : contact@amandinepasquier.fr

logo